10 mai 2022

Consigne d'écriture 2122-28 du 10 mai 2022 : Les Conseil de La Croix

Les Conseils de « La Croix »


  
En pages 6 et 7 de "La Croix magazine" se trouvent des petits articles, renvoyant à des sites web ou à des livres, dont le titre contient un verbe est à l'impératif.

1) Suivez-ces conseils, rassemblés ci-dessous et racontez-nous ce qui s’ensuit si vous les appliquez à la lettre (un par un ou plusieurs à la suite !)

2) ou développez, sous forme d’un article à votre sauce, ce dont il pourrait être question sous chacun des titres suivants :
 

1
Observez le sol de Mars
Rencontrez l’infirmière du village
Soutenez les opposants biélorusses
Prenez un cours de langue
Découvrez les coulisses de l’improvisation
Cherchez le patient zéro
Contemplez des photos en noir et blanc
Célébrez les mathématiques
Scrutez l’époque avec Bruno Frappat
 
5
Soutenez les mineurs isolés
Trouvez votre dose
Offrez-vous une consultation poétique
Déconfinez votre agenda
Parlez aux enfants de handicap
Fêtez la nature
Arbitrez sur votre canapé
Regardez à travers les yeux d’une femme
Ecoutez les espions
2
Coincez la bulle spéculative
Ecoutez la cité
Déchiffrez la crise libanaise
Aménagez les territoires du futur
Souvenez-vous des Roms
Occupez les enfants
Testez le ciné à pédales
Essayez de comprendre le nouvel empereur chinois
6
Prenez la température de Paris
Laissez-vous interpeller après les attentats
Atterrissez sur la planète Tiktok
Mesurez l’ampleur de l’évasion fiscale
Arpentez les rues libanaises sous la révolution
Soyez dans votre assiette
Poussez les portes
Promenez-vous dans l’écologie
Plongez dans l’histoire du pays basque
 
3
Prenez un rendez-vous médical
Cherchez les casques bleus
Devenez incollable sur le bitcoin
Préparez vos vacances sur France Diplomatie
Explorez le grand Paris
Retrouvez Federer
Commencez une cure cinéphile
Découvres la nouvelle bourse de Paris
Suivez le quotidien d’un curé de campagne
7
Comprenez tout sur les régionales
Visez la Lune
Emmenez les enfants à l’orchestre
Esquissez le futur de l’Europe
Découvrez le sens du mot réfugié
Plongez en terre australienne
Faites vos pronos pour l’euro
Creusez l’archéologie
Retournez à la ferme
 
4
Décryptez l’actualité biélorusse avec des spécialistes
Voyagez à travers les inventions
Laissez-vous guider par des sourds-muets
Regardez dans votre assiette
Auscultez l’eczéma
Prenez le train de l’hydrogène
Riez
Offrez-vous un voyage
Rendez-vous aux jardins
 
8
Saisissez la cour pénale internationale
Devenez la future Marianne
Découvrez Sao Tomé-et-Principe
Eclairez le choix vaccinal
Faites entendre les sans emploi
Cherchez l’énigme du tour
Partez en livre
Filez au Havre
Rencontrez théologiens et philosophes

 

2122-28 Consigne La CROIX 1

Posté par Joe Krapov à 21:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Un coup de fil de ma mère / Adrienne

Découvrez les coulisses de l’improvisation dit le journal La Croix et c’est exactement ce qu’ont fait Nadine et la mère de l’Adrienne.
Écoutez l’histoire et jugez-en vous-mêmes:

– Tu sais que je vais à la messe trois fois par semaine. Le curé est un très vieil homme qui perd un peu la boule mais heureusement il connaît la messe par cœur et il la fait en vingt minutes exactement. Donc mercredi dernier, le temps que je sorte avec mon caddie – oui normalement Marie-Paule me ramène en voiture mais là à cause du caddie plein, ça n’allait pas – donc j’étais encore sur le parvis quand Nadine est sortie de l‘église, tout en affaire :

– Le curé a oublié la clé dans la serrure du tabernacle ! qu’elle m’a dit.

Alors là, on ne savait pas quoi faire ! Si quelqu’un de mal intentionné allait la prendre ? Ou ouvrir le tabernacle ? Voler les hosties !

– Tu sais quoi, j’ai dit à Nadine, prends la clé et cache-la en-dessous de la nappe de l’autel.

Elle trouvait que c’était une bonne idée et on est reparties tranquilles.

A la messe suivante, Nadine n’était pas là parce qu’elle va aussi à une autre paroisse et comme personne ne réussissait à ouvrir le tabernacle, j’ai dit que la clé était sûrement sous la nappe.

Ils ont regardé mais ils ne l’ont pas trouvée.

– Bon et maintenant, qu’est-ce qu’on va faire ? a demandé Marie-Paule.

Elle avait dit au curé de consacrer quelques hosties de plus, parce qu’elle attendait du monde et comme il en restait tout de même pas mal à la fin de la messe et que personne ne réussissait à ouvrir le tabernacle, le curé a résolu le problème en les mangeant.

– En les mangeant ? demande l’Adrienne ahurie.

– Ben oui ! Les hosties qui restaient, ils les a toutes mangées ! Puisqu’on ne pouvait pas les mettre dans le tabernacle !

– Il a eu du mal, d’ailleurs, a-t-elle encore ajouté.

2122-28 Adrienne - Tabernacle

Posté par Joe Krapov à 12:55 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

Rêves du vendredi 13 / Anne J.

Anna avait rendez vous avec sa copine au café de la Grande place, « L’Écume givrée », pour passer un bon moment devant une bonne glace. C'était le meilleur endroit pour refaire le monde en prenant 2 kilos que l'on mettrait 3 semaines a perdre.

2122-28 Anne J - archéologie- Alors tu as joué au loto ce matin ? Tu as vu, c'est vendredi 13, jour de chance !

- Oui j'ai joué mes chiffres fétiches et j'espère bien toucher le gros lot !

-Et tu en feras quoi de ton gros lot ?

- Je viserai la Lune bien sûr !

- La Lune ? On n'est pas bien sur terre ? Moi mon rêve c’était de devenir archéologue comme le mari d'Agatha Christie ; elle avait de la chance : comme il aimait les vieux trucs, il l'aimait encore plus, une fois vieille ! Ah oui ! Creuser l'archéologie ou bien partir avec un bel aventurier et plonger en terre australienne !

2122-28 Anne J - Europe- Moi si j'avais pu faire des études, j'aurais aimé travailler a Strasbourg et que tout le monde admire mon intelligence. Mon idole, tu vois, c'est quelqu'un genre Christine Lagarde : elle est classe, pas trop moche et elle a l'air de tout comprendre. Faire des pronostics sur l'avenir de l'Euro et esquisser l'avenir de l'Europe, ça en jette ! Et il y a un peu plus de souffle que dans la politique française ! Tu sais ce que tu vas voter toi pour les régionales ?

- Aucune idée ! Ça aussi ça demande un grande dose d'intelligence.Tout comprendre sur les régionales ? Mission impossible ou presque !

2122-28 Anne J - Australie- Bien vrai d'ailleurs si je ne vais pas en Australie avec un beau mec, je vais peut-être en trouver un ou une qui aura comme moi le goût de retourner à la ferme ?

- Tu n'aurais pas envie de gâter les amis ou tes filleuls ?

- Ah oui, bonne idée ! J'aimerais emmener une bande d'enfants au cinéma voir un super dessin animé ou bien les emmener à l'orchestre, un grand, la Philharmonie de Berlin ou celui des Pays Bas sur l'eau, à Rotterdam je crois ?

2122-28 Anne J - orchestre

2122-28 Anne J - ferme- J'aime bien ton idée de retour à la terre, même si c'est un peu « has been ». C'est un truc d'après 68 le Larzac, les biquettes et tout ça mais ça revient à la mode de s’intéresser à l'avenir de notre planète. Tu n'as pas peur de tourner en rond dans ton petit carré de terre ?

- Ça se voit que tu n'as pas étudié la question ! La meilleure façon de voyager c'est d’aller dans une serre de tomates, tu y trouveras des travailleurs du monde entier, des Somaliens, des Comoriennes, des Afghans, des Bulgares et même des Ukrainiennes et tu y découvriras les sens du mot réfugié et la vie délicieuse qu'on leur fait dans notre beau pays ! Huit heures par jour debout à trier nos tomates dans le bruit, la chaleur et les produits chimiques !

- Et c'est moins cher que de prendre l'avion !

- On n'a pas encore gagné mais je reprendrais bien un café liégois ou bien 3 boules de sorbet ! Et toi ?

 

Posté par Joe Krapov à 12:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Si vous lisez la presse / Laura

2122-28 Laur - La Croix

Si vous lisez la presse, vous aurez pu lire « Soutenez les opposants biélorusses », ce qui a pu vous éclairer sur l’état de cette partie du monde avant la guerre en Ukraine.

Personnellement, j’ai devancé le conseil de « La Croix » «Prenez un cours de langue » en révisant l’anglais, le latin, l’allemand et en apprenant quelques mots d’italien, d’espagnol, de néerlandais, de turc pour mieux voyager.

Ou « Découvrez les coulisses de l’opéra Garnier à Paris » entre autres : je l’ai fait il y a peu

La presse (papier) cultive notre curiosité.

«L’improvisation » se mêle parfois à la préparation dans les visites de paysages, de musées, de villes que je pratique. « Scrutez l’époque avec Bruno Frappat » : les journalistes nous ouvrent le monde avec leurs yeux ; à nous de confronter plusieurs regards.

Posté par Joe Krapov à 04:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Prenez la température de Paris / Jean-Paul

C’est ce que vous propose la Société Française d’Itinéraires Oniriques (SFIO) qui, à l’instar de ce que faisait jadis en Bretagne Mlle Isaure Chassériau avec son Agence de Flânerie Amoureuse de Rennes, organise des visites guidées très originales des différents quartiers de Paris.

La dernière en date a ceci de particulier que le groupe de touristes, thermomètre en main, mesure les variations de température que l’on peut constater en fonction des lieux auscultés et du réchauffement climatique de la planète. Les comptes-rendus établis par les premiers groupes ne laissent pas de surprendre.

Cinquante quatre ans après les événements de mai 1968, la rue Gay-Lussac est toujours fiévreuse. Même en été la température est constamment très peu élevée à la station de métro Glacière. Par contre elle remonte dans le quartier de Pigalle où les rues sont plus chaudes qu’ailleurs.

Si vous êtes intéressé·e par ces visites écologico-médicales, contactez Mme Hidalgo qui les organise au siège de la SFIO, 10 rue de Solférino, une artère très souvent bouchée dans laquelle la température récente était de 1,7° et où l’encéphalogramme de la capitale est plutôt plat.

2122-28 Jean-Paul - Paris température Mars

Posté par Joe Krapov à 02:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Ecoutez les espions ! / Jean-Paul

2122-28 Jean-Paul - Espions Mars 3 Federer

Notre mission n’était pas simple. Ce n’était ni une sinécure ni une cure cinéphile, même si cela rappelait « Il faut sauver le soldat Ryan ». Il nous fallait en effet retrouver Federer.

Depuis que le dernier service gagnant de Nadal l’avait réduit en purée et propulsé en orbite autour de la planète sous la forme d’une petite balle jaune, nous savions que nous prendrions le train de l’hydrogène, c’est à dire la fusée, et qu’on s’offrirait un voyage dans l’espace.

Tout d’abord nous avons visé la Lune. Pareils à Cyrano de Bergerac, nous avons admiré les balcons où il y avait du monde, contemplé la mer de la Tranquillité, poussé des portes, interrogé des Sélénites mais ils n’avaient rien vu. Toutes et tous, plus ou moins écroulé·e·s dans leur hamac ou leur transat, coinçaient la bulle spéculative et cherchaient à devenir incollables sur le bitcoin.

Nous avons fini par rencontrer l’infirmière du village lunaire.

- Mais enfin ! s’est elle énervée. Regardez à travers les yeux d’une femme ! Mesurez l’ampleur de l’évasion fiscale ! Atterrissez sur la planète Tiktok !

- Vous voulez dire qu’il est devenu fou amoureux d’une femme et qu’il est parti planquer son magot dans un paradis fiscal ? Vous pensez qu’il a emmené les enfants à l’orchestre et le petit au cirque et c’est pour ça qu’il se serait acheté une nouvelle bourse à Paris ?

- Qui gagne Roland-Garros roule en carrosse ! Creusez l’archéologie ! Observez le sol de Mars !

***

 2122-28 Jean-Paul - Espions Mars

Quelques années-lumières plus tard nous sommes arrivés sur la planète rouge qui est, comme chacun le sait, habitée par des petits hommes verts. Évidemment, si vous contemplez des photos en noir et blanc, vous ne vous en rendez pas compte, de même que si vous êtes daltonien·ne. Mais les Martiens sont bien verts. Ils sont également sourds-muets mais surtout télépathes et très serviables. Du coup, pas besoin de prendre de cours de langue : ils lisent dans vos pensées et vont au-devant de tous vos désirs.

Comme nous l’avait suggéré l’infirmière, nous avons fêté la nature, nous nous sommes laissé guider par les sourds-muets et nous avons retrouvé le patient zéro. Roger Federer nous a donné rendez-vous aux jardins de Sao Tomé-et-Principe.

- Retournez à la ferme, nous a-t-il conseillé. Je ne rentrerai pas. Ici c’est trop bien ! Je rencontre des théologiens et des philosophes. Je suis fatigué des rastaquouères bovins qui ahanent des hurlements et frappent dans une pauvre balle qui ne leur a rien fait avec une raquette. J’ai pris un rendez-vous médical, j’ai consulté. Le médecin m’a dit « Soyez dans votre assiette, mettez les pieds dans le plat ! Vous êtes sur Terre pour aménager les territoires du futur, pas pour jouer à la baballe comme un vulgaire cabot même si vous êtes un cador.» Voilà pourquoi j’ai transformé la coupe des mousquetaires en soucoupe volante et pourquoi je suis ici à suivre les conseils du Docteur Lacroix. Désormais je vis le quotidien d’un curé de campagne, je découvre le sens du mot « réfugié », je me sens utile : je soutiens les mineurs isolés.

Et de fait il nous a montré, au sommet de toutes les montagnes qui entourent Mars-City, les tentes Quechua des derniers mineurs de fond qui, à l’exemple du chanteur Renaud, sont venus, coiffés d’un casque bleu, faire du camping « tout in haut de ch’terril ».

***

2122-28 Jean-Paul - Espions Mars 2 empereur de ChineQuand on a rendu compte du résultat de notre mission au Président de la République terrienne, M. Philippe Chatrier, il a hurlé :

- Saisissez la cour pénale intergalactique !

Parfois nos responsables politiques sont plus difficiles à comprendre que ne l’était ce nouvel empereur chinois qui était appelé à régner mais qu’on appelait Papy Ion ou Li Bé Lul, je ne sais plus exactement. Vous arbitrerez sur votre canapé !

Posté par Joe Krapov à 01:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :