6 ème semaine de confinement !

En attendant que Béatrice le rejoigne clandestinement, Félix, pour se calmer et faire passer le temps, entreprend d'écrire une chanson de geste en décasyllabes à Emmanuel « Charlemagne », comme au temps de Rolland.
Assez bizarrement, les époques se mélangent, et Alain Barrière s'incruste dans le texte par le biais de 16 titres de ses chansons (en caractères gras dans le texte).

***

Lettre au président

AEV 1920-27 Dominique charlemagne 02Quand je fais les cinq gestes barrières
Je pense à moi et à mes congénères.
Quand je me lave les mains au savon,
Chantant jusqu'à la fin une chanson,
Selon de bonnes recommandations,
Je pense autant à Gaston qu'à Raymond.
Mon mouchoir en papier à la poubelle
C'est à vous que je pense, mes toutes belles.
Je suis un citoyen très responsable
Que vous réduisez à un incapable.


Quand je vais faire mes courses essentielles,
La dérogation dans mon escarcelle,
Je fais la queue avec mon double mètre,
Soucieux tant de la distance, du bien être
Que du respect des autres confineurs.
Quand je sors pour la toute petite heure
Dans le périmètre règlementaire
J'écoute les oiseaux et je m'aère
Les neurones autant que les alvéoles
Je n'ai pas envie de devenir folle


AEV 1920-27 Dominique charlemagne 01Mon masque-maison anti-postillons
A été fait avant vos injonctions
Bien tardives et surtout contradictoires !
Le doute ne va pas avec le pouvoir.
Surtout vous ne nous avez pas tout dit,
Vous nous avez caché la pénurie.
Vous avez avoué un peu trop tard
Que vous aviez inventé des bobards,
Qu'en réalité vous n'en saviez pas
Plus que nous autres citoyens lambda.


Enfin vous avez joué profil bas,
Espérant nous remettre dans vos pas.
Vous me lassez, j'en ai vraiment assez,
Matin, midi et soir vous jacassez,
Vous me serinez que je suis fragile,
Mais ne me prenez pas pour un débile.
Vous voulez m'ôter ma vitalité,
Me faire perdre ma lucidité,
Me faire croire que je suis inconscient,
Que je n'entends rien au confinement.


AEV 1920-27 Dominique charlemagne 04

Mais je fais attention d'éternuer
Dans mon coude pour ne pas contaminer.
Heureusement, j'ai des dérivatifs
Plus réconfortants et récréatifs.
Tout en respectant le confinement
Je vais m'autoriser dorénavant
A repenser à la vie, à l'amour,
Enfin revoir le monde sous un beau jour.
Ce soir je retrouve ma fiancée
A la barbe de la maréchaussée !


Ce sont des retrouvailles clandestines
Elles en seront encore plus coquines !
C'est aussi un acte de résistance
Pour re-décider de notre existence,
Et lâcher la chanson trop monotone
Pour danser le rock et le charleston
Enfin jouer les amants de l'espace
S'amuser et oublier le temps qui passe ;
Rire et jouir, écarter le marasme,
Cesser de vivre comme un ectoplasme.


AEV 1920-27 Dominique charlemagne 03Aimer c'est la vie et j'aime la vie,
Le bel amour, les matins bleus. Petite fée,
Princesse lointaine, l'avenir sans toi
M'attriste, je ne sais pas trop pourquoi.
Mais je vous dis, mon amour qui viendra
M'embrassera et me réjouira.
Et après notre dîner d'amoureux,
Les mots bleus que l'on dit avec les yeux,
Ce sera la balade des amours
Nos corps se retrouveront sans détours.